«

»

avr
20

Le e-learning en 2012 (III) Le e-learning, une solution miracle ?

Au début de son éclosion, le e-learning est parfois apparu à certains comme une solution miracle, qui allait « remplacer toutes les autres formes d’apprentissages classiques ». Bien sûr, on en est très loin.

Le e-learning s’inscrit plutôt aujourd’hui comme un dispositif d’apprentissage parmi d’autres, et surtout très complémentaire aux modes plus traditionnels d’apprentissage. On parle ainsi beaucoup de Blended-learning, un mode de formation mixant e-learning et formation classique (en présentiel, en face-to-face), pour tirer le meilleur de chacune de ces formules.

Le parcours d’apprentissage est alors constitué de modules e-learning suivi de séances en présence d’un tuteur (physiquement ou en class-room virtuelle, si la dispersion géographique est une contrainte du cadre de formation). Le module e-learning permettra d’aborder par exemple des notions théoriques de manière plus attractives (le savoir), là où la formation plénière pourra aborder des notions plus comportementales (le savoir-faire, la pratique ou encore le savoir-être).

Blended learning

Blended learning Belgique

Related posts:

1 commentaire

  1. nelly a dit :

    le e- learning a déjà fait ses preuves dans des nombreux pays en outre atlantique; donne la possibilité d’apprendre n’importe où et à son rythme; les pertes de temps sont minimisés. grâce au e-learning, les collaborateurs sont formés rapidement, ils sont suivis et cela à moindre coût.
    NellyP http://www.eduperformance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

To use reCAPTCHA you must get an API key from https://www.google.com/recaptcha/admin/create