juin
15

e-learning : 55 % des budgets sont consacrés aux contenus

En voilà une bonne nouvelle……. CEla nous conforte dans la valeur ajoutée que nous pouvons offrir aux entreprises. Et bien c’est une bonne journée qui commence !!!

David

C’est une information que j’ai reçue grâce à Pierre, merci à lui vous pouvez la lire ici

sur le site de

****************************************************

Le baromètre du e-learning 2006 révèle l’intérêt des PME pour les contenus des formations en ligne plutôt qu’aux plates-formes logicielles permettant de les mettre en oeuvre.

68 % des entreprises ayant répondu au baromètre 2006* du e-learning piloté par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCIP) affirment comme « prioritaire » le développement de contenus pendant les trois prochaines années. 55 % des budgets de e-learning sont aujourd’hui affectés aux contenus qui concernent avant tout la bureautique (59 %) et les langues (50,9 %). 32 % des entreprises affirment rechercher des contenus métiers qui riment souvent avec du sur-mesure. La tendance est à l’externalisation de l’hébergement de plates-formes de e-learning dont les offres open source gagnent en crédibilité. L’approche pédagogique reste classique : 70 % des entreprises n’utilisent par exemple pas d’outils de webconferencing dans leurs programmes de e-learning.

A noter qu’entre 2004 et 2005, ce sont les PME-PMI qui ont été les plus enclines à expérimenter le e-learning avec des programmes associés dans 89 % des cas avec des formations en salle (notion de « blended learning » ou formation mixte). Lors de la présentation des résultats de ce Baromètre, Monique Benaily, Présidente du Garf (association regroupant 800 responsables formation de quelque 600 entreprises) et directrice adjointe de la formation chez BNP Paribas a tenu à préciser que « les entreprises qui ont le plus d’expérience en matière de e-learning continuent à se poser la question de son utilité ».

La capacité à intégrer le e-learning à l’organisation du travail pour que celle-ci devienne par défaut formatrice apparaît comme une clé. Le baromètre du e-learning 2006 a d’ailleurs pour la première fois tissé un lien entre e-learning et knowledge management (communautés de pratiques, travail collaboratif). Pour autant, 81 % des répondants ne déclarent pas une démarche de gestion des connaissances structurée.

(*) Entre mars et avril 2006, le Préau (Centre pour l’innovation pédagogique et le e-learning) et l’Ofem (Observatoire de la formation de l’emploi et des métiers) ont recueilli et qualifié les retours de 155 entreprises.

juin
14

U&I Learning envisage une introduction en bourse sur le Marché Libre d’Euronext

Tiens un mail d’un acteur dans le e-learning Hm hm Visiblement, la bulle internet est bien derrière nous, pour se lancer en bourse comme cela faut avoir confiance en ses chances quand on travaille dans un secteur qui fut décrié début de ce siècle.

Par chance nous avons pas eu ce stress de l’actionaire, vu qu’on s’est lancé en bon père de famille, les investissments (2 ordis récupérés après un event) un « kotje » dans le grenier (tiens Bill Gates c’était dans son garage…. ;-) ) et hop on est parti pour le e-learning, non vraiment on a pas senti trop la pression de l’actionaire.

Je pense que sincèrement, on a fait le bon choix, rien que dans la qualité de notre vie et de notre travail.

Tant qu’il fait encore bon (il est 7h30) je vais parcourir mes mails matinaux.

A plus

David

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’U&I Learning envisage une introduction en bourse sur le Marché Libre d’Euronext. Notre prospectus a récemment été introduit auprès de la C.B.F.A. (Commission Bancaire, Financière et des Assurances). Cette IPO (Initial Public Offering) se réalisera dès que nous obtiendrons le ‘feu vert’ de la C.B.F.A., qui nous sera peut-être encore donné avant l’été.

Cette opération est la conséquence directe du succès continu qu’a connu U&I Learning depuis sa création en 1997. Suite à l’effondrement de la bulle Internet et technologique dans la période 2000-2002, de nombreuses entreprises d’eLearning ont disparu du marché. U&I Learning est toutefois parvenue, au cours de cette période difficile, à poursuivre sa croissance de manière continue et à développer et mettre en place des solutions innovatrices. Depuis 2003, U&I Learning est une entreprise bénéficiaire.

Des entreprises faisant autorité, tant dans le pays qu’à l’étranger, font appel aux solutions sur mesure d’U&I Learning. Des organisations telles que Proximus, DHL, le VDAB, la Commission européenne, Dexia, Volkswagen, Securex, Agfa Healthcare, les autorités flamandes, Neopost Pays-Bas, VF Europe, Atlas Copco, la Banque nationale de Belgique, Interpolis, Police Académie Pays-Bas et d’autres acteurs connus figurent parmi nos clients de référence.

U&I Learning est devenue aujourd’hui un des principaux fournisseurs d’eLearning et de documentation technique ‘pure play’ sur le marché BeNeLux. Avec cette IPO, U&I Learning souhaite encore renforcer sa position sur le marché national et conquérir de nouvelles parts de marché dans nos pays voisins. Par le biais d’une stratégie d’acquisitions sélectives sur le marché de l’eLearning, U&I Learning souhaite étendre davantage son portefeuille de services et acquérir un savoir-faire technologique, une expertise ou une propriété intellectuelle. Pour les prochaines années, nous prévoyons une croissance constante d’environ 15 % et une augmentation importante de notre marge EBIT.

U&I Learning a chargé la société de corporate finance indépendante Verbaere, De Clercq & Partners ainsi que la société de bourse Weghsteen & Driege d’organiser cette IPO. L’opération prévue doit nous permettre de recueillir 1,5 million d’euros de capital frais. Après la transaction, 384 500 actions au maximum, soit 31,24 % du capital de notre entreprise, seront entre les mains du public. Les actionnaires actuels, parmi lesquels le fonds de capital à risque belge Partners@Venture, conserveront une large majorité au sein de l’actionnariat. Les actions seront cotées et négociées sur le Marché Libre d’Euronext Bruxelles.

Des détails complémentaires sur l’introduction en bourse, comme la période de souscription, seront communiqués après approbation par la C.B.F.A. Le prospectus sera disponible à compter de cette date sur le site Internet d’U&I Learning: (www.uni-learning.com/investorrelations).

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments les plus distingués.

Francis Declercq CEO U&I Learning SA

juin
10

Forum européen e-learning en Belgique 15, 16 et 17 juin

Suite à notre atelier e-learning, nous avons été sollicités par le « Forum européen e-learning » pour animer un atelier lors de leur colloque. C’est avec plaisir que Xavier ira partager ses connaissances. J’espère pour lui qu’il n’aura pas trop le jetlag de son retour du Québec.

Ce colloque est organisé par l’Institut provincial de Formation en collaboration avec la Région wallonne (D.G.P.L.), le Conseil de l’Europe et le Réseau européen des organismes de Formation (E.N.T.O.) du 15 au 17 juin 2006 à Jurbise (Belgique).

Il se tient avec le soutien logistique de E-Wish et l’appui du Conseil régional de la Formation.

Le E-learning, enseignement/apprentissage à distance médiatisé par l’Internet, est un dispositif attractif mais néanmoins encore peu utilisé dans les administrations publiques. Cette situation embryonnaire peut donc sembler paradoxale à un moment où la formation y fait son entrée en force. A quoi est-elle due ? A une méconnaissance, à une méfiance, à un manque de savoir-faire en la matière, à un désintérêt…

Le colloque, à dimension européenne, a pour objectif – d’informer, pour les administrations publiques, les responsables de la formation à propos de ce dispositif – de présenter un ensemble d’expériences aujourd’hui existantes – de faire travailler les participants en ateliers selon 4 axes complémentaires régulièrement usités dans la mise en place de cours E-learning – l’expertise de contenu – l’approche pédagogique – l’outil informatique – l’installation institutionnelle du dispositif et le rôle du tuteur.

Xavier interviendra le vendredi 16 juin après midi (je n’y sera pas c’est l’anniversairre d’Arthur, mon fils, 7 ans, ça se fête !!)

Vous pouvez avoir plus d’informaitons sur ce lien

juin
08

L’atelier e-learning bis ce 19 juin

Suite au succès de notre premier atelier e-Learning de ce 15 mai dernier, et après avoir du refuser du monde (snif, c’est moche), nous réitérons l’expérience ce 19 juin prochain (Yes !!)

Voici comment nous l’annonçons à nos clients, et si cela vous intéresse, passez nous voir ;-)

David

+++

Atelier e-Learning, le 19/06/2006 (09h00) à Bruxelles.

Implémenter un projet e-Learning au sein de votre organisme : Clefs de succès et écueils à éviter

Objectifs : Évaluer les étapes de la réalisation d’un projet e-Learning au sein de votre organisation.

Public cible : – Responsables de formation – Chargés de projets e-Learning

Valeur ajoutée : Déterminer les points clés de la conception d’un projet e-Learning ainsi que la pédagogisation et le story-board.

Programme :

  • Découvrir les grandes étapes de la conduite d’un projet e-Learning
  • Maîtriser les étapes du projet
  • Analyser le besoin
  • Rédiger un cahier des charges, outil de cadrage
  • Concevoir le scénario et l’interactivité pédagogique

Modalité d’intervention : Atelier. Mise en situation pratique de conception, études de cas, présentation de modules existants, échanges entre participants.

Documentation fournie : Accès à un espace collaboratif privé où vous retrouverez : une webographie, un forum de discussion, des liens vers des articles.

Modalités pratiques : Date : 19 juin 2006 Durée : une demi-journée de 9h00 à 13h00 (lunch offert de 13h à 14h) Langue : ce second atelier a lieu en français Tarif : Gratuit sur invitation pour les responsables de projets e-Learning en entreprise publique ou privée. Lieu : Rue des Ailes, 60 – 1030 Bruxelles Parking aisé place Collignon

Intervenant : Xavier Van Dieren – NOW.be

Inscription :info@now.be

ou en ligne : Inscription en ligne

juin
04

Le renouveau du e-learning : vers l’ère 2.0 ?

Et bien ça c’est du contenu Un dossier complet sur l  » ATELIER » http://www.atelier.fr qui est exemplaire. Je vous propose vivement d’aller jeter un coup d’oeil ;-)

Entre autre

  • L’état du marché e-learning
  • E-learning : une nouvelle source de revenus pour les entreprises
  • De nouvelles opportunités de formation pour les personnes handicapées ?
  • Grandes écoles, MBA et universités accroissent leurs formations e-learning

… vraiment, à conseiller comme livre de chevet et pas celui qui sert à s’endormir, non celui qu’on lit dans le calme et en légère méditation… :-)

David

mai
27

Atelier e-Learning : clefs de succès et écueils à éviter

Bonjour,

Me voilà à mon tour sur le Blog du e-Learning ! Woaw ! Une nouvelle aventure commence ;-)

Ce 15 mai, nous avons organisé chez NOW.be un atelier « e-Learning, clefs de succès et écueils à éviter ».

L’objectif de l’atelier était d’explorer les différentes étapes de réalisation d’un projet e-Learning au sein des organisations.

Cet événement, réservé exclusivement aux responsables de projets e-Learning en entreprise ou organisations publique a connu un beau succès.

Nous avons effectivement eu la grande chance de pouvoir accueillir des représentants d’AXA Belgium, BELGACOM, FERMA, GlaxoSmithKline BIOlogicals, IBFFP (Bruxelles Formation), ING Bank, LA POSTE – DE POST, MINISTERE DE LA RÉGION DE BRUXELLES- CAPITALE, SCHINDLER, SELOR, SNCB – Train@Rail, SOLVAY Business School, STIB – MIVB, SWISS Life – ZELIA, TEST-ACHATS – TEST-AANKOOP, UCB, UNISYS, VDAB Vlaamse Dienst voor Beroepsopleiding en Arbeidsbemiddeling.

L’utilisation du Voting system a permis de réaliser une enquête sur le vif et de dresser un état des lieux du développement du e-Learning dans les organismes représentés lors de cet atelier.

Qui étaient les participants à cet atelier ?

  • La moitié des participants est issue d’entreprises privées. L’autre moitié d’entreprises publique ou mixtes (semi-privée, semi-publique).
  • La moitié des participants travaille dans des entreprises de plus de 5.000 collaborateurs.
  • 90 % des participants sont issus des départements RH ou formation.

Que représente le e-Learning dans les entreprises représentées ?

  • Un tiers des participants est issu d’entreprises dans lequel le e-Learning n’est pas encore appliqué sur le terrain.
  • Un autre tiers est issu d’entreprises dans lequel le e-Learning représente moins de 10 % par rapport aux formations en présentiel.
  • Le dernier tiers est issu d’entreprises dans lequel le e-Learning représente déjà plus de 10 % de la masse totale des formations.

Comment perçoivent-ils le e-Learning ?

  • Comme un phénomène émergeant (pour 67 % d’entre eux), complémentaire à d’autres outils (pour 100 % d’entre eux).
  • Pour 29 % d’entre eux, le e-Learning est un mot trop utilisé ou mal utilisé (on appelle, par exemple, e-Learning des PowerPoint mis en ligne…)
  • Le e-Learning n’est pas un phénomène mature (14 %), ni une mode (10 %), ni une perte de temps et/ou d’argent (5 %) et encore moins une solution miracle (0 %)
  • Un tiers d’entre eux jugent les projets e-Learning développé dans leurs organismes comme efficace (24 %) ou très efficace (5 %).
  • Un tiers les jugent comme moyennement efficaces (19 %), peu efficace (14 %) ou inefficaces (5 %).
  • Un tiers n’ont pas encore de projets aboutis à ce jour pour pouvoir les évaluer.

Les échanges entre les participants ont été particulièrement fructueux. Denis Dorbolo, e-Learning consultant chez BELGACOM nous a notamment présenté les méthodes de conception de programmes e-Learning au sein du leader belge des télécommunications.

C’est vraiment une chance de pouvoir partager avec Denis. Il est très orienté « résultats », avec beaucoup d’attention donnée à la pédagogie comme moyen pour rendre le e-Learning « efficace ». Son niveau d’exigence est réellement très stimulant. C’est également un passionné par son métier et les participants ont exprimé leur satisfaction de pouvoir échanger avec lui.

Les moments de partages entre participants sur les clefs de succès, la pédagogie des adultes, les écueils à éviter furent très intenses et riches d’enseignements pour chacun.

Un compte-rendu détaillé de ces échanges est disponible. Si vous souhaitez en recevoir une copie, envoyez-moi un email à info@now.be.

L’atelier du 15 mai étant complet, David va ouvrir une nouvelle date afin que nous puissions également échanger avec les personnes qui n’ont pas pu participer à cette première rencontre.

A bientôt ?

Xavier Van Dieren

mai
25

Salon Epsilon à Louvain la Neuve

Je viens de recevoir ceci.

Nous l’avions fait il y a deux ans, cela me tente évidemment !
En plus il parraît que nous avons, et je cite « largement contribué à son succès » (du salon)…. !! Ah bon ?!
A ces mots le corbeau ne se sent pas de joie, et pour montrer sa belle voix, il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie,…. etc on connaît la suite !
Mais bon que feriez vous ? Arrrrggg

Concerne : votre participation au 2e salon EPSILON « the place to be » !

Monsieur Boulanger,

EPSILON a clôturé sa 1ère édition avec plus de 2.000 visiteurs !

En 2004, EPSILON a

  • confirmé son rôle de premier salon francophone de la formation en réunissant tous les offreurs et tous les demandeurs du secteur
  • innové en développant plusieurs grandes thématiques avec l’aide de partenaires reconnus et l’intervention d’orateurs de haut niveau ;
  • favorisé la prise d’informations, l’établissement de contacts, la mise en réseau,voire l’ouverture de partenariats entre acteurs de la formation.

Par votre présence, vous avez largement contribué à son succès et nous espérons que, de votre côté, votre participation à EPSILON a été tout aussi fructueuse.
En espérant que vous nous renouvellerez votre confiance, nous avons le plaisir de vous informer que le prochain salon EPSILON qui se tiendra le jeudi 23 novembre à l’Aula Magna, Louvain-la-Neuve.

Sur simple demande, nous vous ferons parvenir le nouveau dossier exposant qui vous présentera le thème de cette édition 2006 : « Intégrer le développement des compétences, un défi ! ».

En tant qu’exposant de l’édition 2004, vous bénéficierez de la priorité pour le choix de votre emplacement en confirmant votre participation avant le 15 mai.

En vous remerciant de votre confiance, nous vous prions d’agréer l’expression de nos sentiments distingués.

mai
18

Premier billet

Je l’avais rêvé
Un blog sur le e-Learning….
Et le voilà enfin, quel bonheur de pouvoir partager avec vous nos expériences dans ce domaine.

Mais tout d’abord, qui suis-je ????
Tombé par accident dans l’Internet, alors qu’à la base je ne travaillais pas du tout dans le secteur bullaire mais dans le monde du voyage, me voici à faire du e-Learning !
C’est Xavier qui m’a demandé de l’accompagner dans cette formule d’apprentissage, et bien, de vous à moi, je ne le regrette pas ;-)
Je ne regrette pas cette rencontre qui nous permet de rencontrer, de former, de créer, de s’amuser, de bosser, de festoyer, de rêver de tant de choses dans le monde de la formation

Pourquoi ce blog et bien (il manquait un verbe en ER) pour partager. Ben oui pourquoi pas, on peut partager tout de même !! Y’a rien de secret dans tout cela, surtout à notre époque ou les nouvelles vont plus vites que les faits eux mêmes…

Donc partager pour avancer, partager pour comprendre, pour améliorer sans cesse la qualité du e-Learning, allez dit !! (je suis belge ce qui explique cette particularité linguistique) si on peut apporter une pierre à l’édiffice, why not ! (en plus en Belgique on parle aussi anglais…)
Entre nous, comme cet outil est neuf pour moi, et comme je dis toujours « moi j’y connais rien à la technique » (un comble), je dois enccore apprendre un peu le maniement du blog, style ajouter des photos, des caractères gras…. je m’en vais direct à la recherche d’un bon didactitiel pour une utilisation optimale du blog, zou au boulot !!

A pluche

David

Page 33 sur 33« Première page10202930313233